Abécédaire du particulier

Les CAUE d’Ile-de-France proposent une série de fiches thématiques pour répondre aux questions des particuliers en matière d’architecture, de construction, d’urbanisme et d’environnement. Ces documents n’ont pas valeur de conseil juridique. Pour y accéder, tapez un mot-clé ou cherchez dans la liste.

ARBRE - TAILLE ET ÉLAGAGE

Définition

L'élagage est une taille qui consiste à couper certaines branches d’un arbre pour en diriger la croissance ou éliminer des  branches superflues ou malades. Toute taille est une agression qui fragilise l’arbre, cependant de nombreuses raisons peuvent conduire à tailler un arbre (sécurité, voisinage, ombre…). Pour que ces interventions ne soient pas néfastes au bon équilibre de l’arbre, et respectent son esthétique et son développement, il faut bannir l’élagage sévère et pratiquer la taille douce.

Nos Conseils

  • L’arbre est un être vivant, il faut donc prévoir son évolution et l’implanter au bon endroit pour lui assurer une croissance harmonieuse. Préserver son développement futur en tenant compte de l’espace aérien et souterrain qui lui seront nécessaires.

     

    A quelle période tailler ?

    Il est fortement déconseillé d’effectuer des travaux de taille par temps de neige ou de gel. Toute taille ayant pour effet de consommer une partie des réserves, on évitera également d’intervenir au printemps et à l’automne, car durant ces deux périodes l’arbre mobilise  toute son énergie pour préparer le cycle suivant.

     

    Comment trouver un professionnel qualifié ?

    Le Cercle de qualité de l’arboriculture environnementale  Sequoia et la Société française d’arboriculture, fédèrent l’ensemble des professions de l’arboriculture ornementale. Leurs adhérents observent les règles de l’art et sauront vous conseiller.

     

    Pour toutes ces questions, vous pouvez consulter les paysagistes-conseillers du CAUE de votre département.

Question/rÈponse

  • Qu’est-ce que la taille douce ?

    La taille douce comme l’élagage raisonné sont des pratiques respectueuses de la physiologie de  l’arbre, ces méthodes permettent de préserver l’esthétique et la santé de l’arbre et d’augmenter ainsi sa longévité. Les professionnels qualifiés utilisent la technique du grimper qui permet d’explorer l’ensemble de la couronne et de réaliser des tailles d’éclaircie (allègement des branches charpentières). Ils respectent les techniques d’angle de coupe, élément essentiel au bon recouvrement de la plaie.

    La taille douce est certes plus coûteuse car elle nécessite le savoir-faire de professionnels qualifiés, mais elle est aussi moins fréquente (8 à 10 ans ), c’est un investissement sur la durée.

  • Pourquoi bannir l’élagage sévère ?

    L’élagage sévère comme toute pratique de taille radicale a des conséquences irréversibles sur le plan esthétique, sanitaire, sécuritaire et financier :

    • elle défigure la silhouette de l’arbre,

    • elle affaiblit et dégrade l’état sanitaire,

    • elle diminue la durée de vie,

    • elle fragilise et augmente les risques de rupture,

    • elle augmente la prise au vent (les rejets poussent plus vite et plus haut).

Plus d'infos

La Société française d’arboriculture

Le Cercle de qualité de l’arboriculture ornementale – SEQUOIA

 

Pour des questions plus techniques, n’hésitez pas à faire appel à un paysagiste-conseiller du CAUE [Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement] de votre département qui vous aidera à réaliser votre projet sur le plan technique, architectural et réglementaire.

Adresses utiles

Partager