L’architecture à la lettre : lecture en scène & débat
Mois de l'architecture en Île-de-France
Le 25/06/2015
Dans le cadre du Mois de l'architecture, les CAUE d'Île-de-France vous invitent à débattre de la création architecturale au fil d'une soirée en deux temps qui fait la part belle aux mots !

Dans une mise en scène simple appuyée par des inserts musicaux, la première partie propose une lecture théâtrale de correspondances de Le Corbusier, lettres à la famille, aux pairs, où affleurent sa personnalité vivante et ses aspirations.
Elle est suivie, en deuxième partie, d’une discussion avec un historien et trois architectes de trois générations différentes, invités à discuter des conditions de la créativité à partir de leurs expériences respectives. Où la créativité architecturale se manifeste-t-elle, par quels moyens, grâce à quoi, à qui ? Cette discussion, où sera éclairé le rôle singulier de la maison individuelle dans l’histoire de l’architecture, permettra de comprendre notamment l’importance des rapports entre les acteurs du projet architectural.

#1 LE CORBUSIER ENTRE LES LIGNES 1907-1965

Lecture d'extraits de la correspondance de Le Corbusier
Adaptation par Sophie Lannay
Lecture par Antoine Renaud et Sophie Lannay

#2 DÉBAT

Animé par Claude Eveno, écrivain, cinéaste et urbaniste, il réunit les architectes Mathilde Jauvin, Jacques Moussafir et Antoine Stinco, ainsi que l'architecte, historien de l'architecture et critique Valéry Didelon.

 

Mathilde Jauvin : Née en 1983 à Saint-Cloud, Mathilde Jauvin étudie à l’ENSA Paris-Belleville jusqu’en 2007. Après avoir travaillé en agence et mené  diverses actions participatives en Île-de-France notamment, elle fonde en 2008 le collectif « des Clics et des Calques » avec Camille Besuelle et Nathalie Couineau. AJAP 2012, Prix Jeune Femme Architecte en 2013, l’agence répond à la commande privée et développe son activité dans la commande publique.

 

Jacques Moussafir : Né le 15 octobre 1957 au Katanga (Congo ex-belge) d’un père architecte, il suit des études d’architecture puis d’histoire de l’art sous l’égide de Roland Schweitzer, Yves Lion et Alain Pélissier à l’Ecole d’Architecture de Paris-Tolbiac et de Daniel Arasse à l’université Paris I Sorbonne. DPLG en 1993,il fonde l’agence MOUSSAFIR ARCHITECTES la même année, après 10 ans de formation et de pratique en agence chez Christian Hauvette, Henri Gaudin, Dominique Perrault et Francis Soler.

 

Antoine Stinco : Antoine Stinco est né à Tunis en 1934. Il étudie à l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris. Durant les années soixante, il participe à la revue Utopie puis publie en 1979 « La Ville à livre ouvert ». Ses premiers travaux ont porté sur l’expérimentation de structures nouvelles en architecture, notamment les structures gonflables et toiles tendues permettant une architecture légère et mobile. Il ouvre son cabinet en 1984 et se spécialise dans la construction ou l’aménagement de musées et de salles de spectacle.

 

Valéry Didelon est architecte, diplômé de l’Ecole d’architecture de Normandie en 1998. Il est historien de l’architecture, docteur de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Il est aujourd’hui maître-assistant titulaire à l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Paris-Malaquais et membre du laboratoire Architecture Culture Société (ACS). Il collabore depuis plusieurs années comme critique d’architecture à diverses revues françaises et étrangères (D’Architectures, AMC, A+, JSAH, etc.). Il a fait partie du comité de rédaction de la revue Le Visiteur entre 2001 et 2003, avant de co-fonder Criticat en 2007.

 

 

Cette soirée est organisée par les CAUE d'Île-de-France en partenariat avec la Cité de l'architecture & du patrimoine et s’inscrit dans le cadre du cycle intitulé « L’architecture à la lettre », proposant un programme de visites et promenades en Île-de-France tout au long du mois de juin.

 

Informations pratiques

Horaires : De 18h00 à 20h00 Tarif : Gratuit

Lieu de la manifestation

Partager