L'architecture à la lettre : Promenade urbaine à Sceaux
Mois de l'architecture en Île-de-France
Le 20/06/2015
Maisons, lotissements et résidences : des architectures du logement.

Maisons, lotissements et résidences : des architectures du logement.

Le paysage habité de Sceaux est un paysage contrasté portant trace des grandes périodes de transformation des anciens bourgs agricoles et maraîchers du sud parisien dont l’urbanisation s’est faite au XIXe et XXe siècles sous influence de l’air pur et la vie saine, du chemin de fer et des plaisirs champêtres avant de plonger dans la modernité de l’après guerre, dans les années 1950-1960. 
Deux ensembles admirables marquent particulièrement cette histoire urbaine, dans laquelle se reflètent des pans de l’histoire de l’architecture du logement. 
Le lotissement du parc de Sceaux créé en 1927 est aujourd’hui une sorte de conservatoire de l’architecture domestique des années 1930, témoin d’une scène constructive locale de grande qualité mais aussi de l’avènement du modernisme (maisons de Rob Mallet-Stevens, Pol Abraham, Auguste Perret...). 
La résidence des Bas-Coudrais bâtie par la SCIC et la ville de Sceaux sur les plans de l’architecte Eugène Baudouin en 1954-1957 est un « petit ensemble » de 788 logements tout confort construit pour l’habitation de 3.000 personnes, jeunes familles modernes et actives pour lesquelles un parc et de nombreux équipements avaient été prévus.

 

Cette promenade, proposée en partenariat avec l’association Les promenades urbaines, s’inscrit dans le cycle "L’architecture à la lettre" conçu par Les CAUE d’Île-de-France à l’occasion du Mois de l’architecture. Elle comprend une lecture de textes d’architectes.

Informations pratiques

Horaires : De 14h à 18h Contact : CAUE 92 Téléphone : 01 71 04 52 49 E-mail : secretariat@caue92.com Tarif : Gratuit -inscription par email obligatoire Site Internet : http://www.caue92.fr/?&entree=oui

Galerie d’images

Partager