Abécédaire du particulier

Les CAUE d’Ile-de-France proposent une série de fiches thématiques pour répondre aux questions des particuliers en matière d’architecture, de construction, d’urbanisme et d’environnement. Ces documents n’ont pas valeur de conseil juridique. Pour y accéder, tapez un mot-clé ou cherchez dans la liste.

MEZZANINE

Définition

« Niveau intermédiaire ménagé dans la hauteur comprise entre deux étages , lorsqu’elle est suffisante. » (Dicobat)
Une mezzanine est un espace qui, en général, est ouvert sur un volume de grande hauteur.
Dans le cadre d’une réhabilitation, une mezzanine est une surface de plancher « rajoutée », en matériau léger, qui est souvent autoportante.
Sa structure peut être en bois, en métal ou maçonnée. 
Une mezzanine est souvent une manière de gagner de la surface si la hauteur sous plafond de l’existant le permet.
Elle peut être un espace ouvert sur le volume général et peut ainsi bénéficier de la lumière de ce dernier.
D’un point de vue réglementaire, la construction d’une mezzanine implique la déclaration de sa surface habitable auprès des services des impôts fonciers.
Comme dans le cas de l’aménagement de combles, toute surface de la mezzanine dont la hauteur sous plafond est inférieure ou égale  à 1,80 m n’est pas comptabilisée dans la Surface de plancher.

Nos Conseils

  • La construction d’une mezzanine, dans le cadre d'une réhabilitation d’une maison individuelle ou d’un appartement, peut être pensée de différentes manières.
    - Soit la hauteur de l’espace de la future mezzanine permet de la considérer comme une pièce à part entière : l’accès par un escalier standard est à envisager comme pour tout étage. Les règles de sécurité sont à appliquer (garde-corps de 1m de haut, …).
    - Soit la mezzanine peut être pensée comme un mobilier et alors occuper un tout autre volume : elle peut prendre différentes formes et se libérer ainsi des murs périphériques.
     
    Attention à l’acoustique dans de tels espaces, une hauteur sous-plafond conséquente favorise la propagation du son.

    Attention également aux déperditions de chaleur.

Question/rÈponse

Partager