2017 : ARPENTER - EXPÉRIMENTER - DIFFUSER - LA BIODIVERSITÉ +

de la planification régionale à la construction d’une stratégie territoriale

Comment faire de la biodiversité une opportunité pour les projets des collectivités ?
Le réseau des CAUE s’implique ! 


En 2017, la Fédération nationale des CAUE, en partenariat avec le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire (MTES) et l'Association des Régions de France (ARF), a lancé l'Appel à Manifestation d'Intérêt (AMI) "Trame verte et bleue : de la planification régionale à la construction d'une stratégie territoriale".

Les CAUE d'Île-de-France font partie des huit lauréats et sont alors soutenus par la DRIEE et accompagnés par Perrine Michon, Géographe, Maître de conférence à l’Université Paris-Est Créteil. Représentée par l’Essonne, le Val-d'Oise, le Val-de-Marne et les Yvelines, l'Union régionale des CAUE Ile-de-France a ainsi accompagné quatre territoires volontaires pour tester et questionner in situ les impacts de la trame verte et bleue.

 


L'objectif de l'AMI

Cet AMI avait pour objectif d’impulser ou de consolider des stratégies concrètes de prise en compte de la trame verte et bleue dans les documents d’urbanisme et de planification. Dans cette optique, les CAUE d'Île-de-France ont proposé aux élus et aux acteurs franciliens d'arpenter et d'expérimenter, entre les mois de mai et juillet 2017, les continuités écologiques sur plusieurs parcours. Les CAUE franciliens ont ainsi fait du terrain la « colonne vertébrale » de leur démarche afin de passer de la planification à l’action.

La démarche : arpenter et expérimenter

Quatre CAUE franciliens, l'Essonne, le Val-de-Marne, le Val-d'Oise et les Yvelines, ont accompagné quatre territoires volontaires, Communauté d'agglomération Paris-Saclay (91), Grand Paris Sud Est Avenir (94), Communauté d'agglomération Cergy-Pontoise (95), Communauté d'agglomération Versailles Grand Parc (78) pour explorer et questionner in situ les impacts de la trame verte et bleue.

En tout, 10 parcours à destination des élus, des collectivités et des acteurs de l'environnement, ont été réalisés et co-animés par les CAUE et les Établissements Publics de Coopération Intercommunale (EPCI). Il s'agissait d'explorer collectivement les enjeux liés à la biodiversité et de les faire entrer en résonance avec les enjeux locaux.

Ces rencontres ont été organisées avec les différents partenaires et parties prenantes (Région, DRIEE, Natureparif, départements et syndicats de rivières) et des acteurs de la recherche (Université de Paris-Créteil, Uiversité de Cergy-Pontoise, École d'urbanisme de Paris, ENSP).

Ces ateliers ont donné lieu à la réalisation de 10 carnets de territoires, issus des 10 parcours, reprenant les questionnements et les échanges. Perrine Michon, géographe-urbaniste a également réalisé un film documentaire qui réinterroge les parcours à partir de la notion de bien commun.

    Carte sensible restituant les 10 parcours de l'AMI
    Carte sensible restituant les 10 parcours de l'AMI © CAUE IDF

" La biodiversité : un bien commun ? " un film de Perrine Michon

separateur
separateur
separateur